Philippe Pouletty, développeur de Carmat et investisseur atypique - Le Parisien

Philippe Pouletty, développeur de Carmat et investisseur atypique - Le Parisien

L'organisation de Truffle Capital sous l'égide du médecin

Les établissements accompagnés par Truffle Capital s'avèrent sélectionnés selon leur nature novatrice. Le Dr Philippe Pouletty s’attelle entre autres à étudier et à sélectionner les brevets à fort potentiel. Le médecin prend en charge les différents projets des PME de Truffle corrélés à la biologie en raison de sa connaissance avancée du domaine. Dans le cadre de ses missions, l'investisseur se charge également de l'organisation de ces compagnies. L'associé fondateur de Truffle Capital Philippe Pouletty encadre entre autres le département R&D et la gérance de la propriété intellectuelle. Pour améliorer l'organisation de l’établissement, l'ancien interne s’occupe aussi du recrutement du staff de managers et du conseil d’administration (CA).

Titres et responsabilités en dehors de l'univers de la recherche

La première fonction de France Biotech est de faciliter les échanges entre les businessmans et les chercheurs. Cet organisme comprend plus de 150 établissements opérant dans le domaine de la biotechnologie et installés dans tout l'Hexagone. À travers différents soutiens, Philippe Pouletty démontre son investissement personnel au profit de la recherche et de l’innovation. De 2005 à 2010, l'investisseur a notamment collaboré avec le directeur de Microsoft pour pouvoir soutenir les jeunes pousses avant-gardistes au niveau international. Grâce à ses brevets dans le domaine de la biologie moléculaire consignés de 1986 à 1988, Philippe Pouletty a eu la possibilité de rejoindre la Stanford University Invention Hall of Fame. D'autre part, l'ancien interne des hôpitaux de Paris se trouve être inscrit à la société française d’immunologie dès1982.

L'administrateur de Truffle Philippe Pouletty a encouragé la création de Carbios et de Kardiozis en 2011. Ces entreprises se focalisent sur la création de prothèses et de pièces synthétiques dédiés à l'univers industriel ou médical. Le portefeuille de Truffle Capital englobe notamment l’entreprise Symetis instituée en 2004. L'entreprise crée et vend des valves aortiques transcatheter. Sa première cotation en bourse s'avère prévue pour 2017. Philippe Pouletty s’est entre autres démarqué à travers les concrétisations de la société Carmat dans l'univers des cœurs artificiels. En raison des facultés d’investisseur du médecin, l'entreprise se révèle introduite en bourse à partir de 2010.

Parcours scolaire et débuts du chercheur

L'étudiant a suivi des cours sur l'immunologie et la virologie à l’Institut Pasteur de Paris en plus de son travail hospitalier. En 1984, l'interne sort ainsi major du grand cours d’immunologie générale. Courant 1985, le futur homme d'affaires décroche son doctorat en médecine avec les félicitations du jury à l’université de Paris VI. L'étudiant est ensuite admis à Stanford courant 1986. Ancien interne des hôpitaux de Paris, Philippe Pouletty a évolué dans plusieurs hôpitaux installés dans la région. Il se trouve être spécialisé en immunologie et en hématologie. Après avoir obtenu son bac série C, Philippe Pouletty intègre la faculté de médecine de l’UPMC. Le futur homme d'affaires sort diplômé courant 1981.

En dehors de la cotation en bourse de SangSat, le businessman injecte des fonds dans la compagnie de biotechnologie RedCell Inc. (renommée Conjuchem Inc.) effectuant des observations relatives à l’effet combiné de substances sur les globules rouges et l’albumine. Philippe Pouletty a notamment institué Clonatec en faisant ses premiers pas dans l'univers de la recherche. La société se spécialise en biotechnologie et s’impose comme une pionnière de cette discipline dans l'Hexagone. Porté par divers brevets inscrits à titre personnel, le chercheur a formé SangSat Inc. courant 1988. Cette entreprise se spécialise dans la greffe d’organes et se retrouve cotée au Nasdaq depuis 1993. Investisseur chevronné, Philippe Pouletty a pris part à la constitution de DrugAbuse Sciences Inc., une enseigne s'efforçant de développer de nouvelles solutions donnant la possibilité de surmonter l'addiction aux narcotiques et à l'alcool. Cette société s'avère née lors de son passage avantageux à la Silicon Valley en 1995.