Philippe Pouletty | Truffle Capital

Philippe Pouletty | Truffle Capital

Les nombreuses œuvres du chercheur depuis ses débuts dans le milieu

Via le portefeuille de Truffle Capital, Philippe Pouletty (Découvrez le site internet Philippe-pouletty de Philippe Pouletty)se trouve être le catalyseur de divers progrès dans l'univers de la recherche médicale. L'enseigne investit en effet sur des travaux à fort potentiel de progression portés par des experts et des passionnés. Ancien pensionnaire de l’université de Stanford, Philippe Pouletty a breveté une trentaine d'inventions à son nom au niveau international. Ce spécialiste en immunologie bénéficie par ailleurs d’une renommée considérable au sein de cette université. Depuis 1999, le futur DG de Truffle Capital a apporté divers changements stimulant le développement technologique, incluant la mise en place du statut de jeune entreprise innovante (JEI) et le perfectionnement du régime fiscal pour faciliter le financement de la recherche.

L'organisation de Truffle Capital sous la direction de l'homme d'affaires

Les établissements accompagnés par Truffle Capital sont choisis en fonction de leur originalité. Le Dr Philippe Pouletty s'occupe entre autres de l'analyse et de la sélection des brevets les plus prometteurs. La majeure partie des startups financées par Truffle Capital s'avère mise en place par l'homme d'affaires et ses gestionnaires. L'investisseur se spécialise en biotechnologie et développe surtout des spins off de centres d'étude dépendant d'universités mondialement renommées. Philippe Pouletty prend en charge les différentes recherches des PME de Truffle liées à la biologie en raison de son niveau de spécialisation dans cette discipline. Dans le cadre de sa fonction, le businessman se charge également de la formation de ces compagnies.

Les initiatives du fonds de capital-risque Truffle Capital en faveur de l'innovation

Mesurant les enjeux dans ce domaine, Philippe Pouletty aide deux centres de recherches encourageants, Deinobiotics et Biokinesis. À travers ces entreprises, Truffle Capital donne la possibilité de créer une nouvelle catégorie d'antibiotiques et de traitements contre le cancer. Courant 2011, le directeur général de Truffle Philippe Pouletty a collaboré à la mise en place de deux entreprises se concentrant sur la production de pièces synthétiques à usages industriels ou médicaux ainsi que de prothèses, Carbios et Kardiozis. Pour améliorer la fabrication de vaccins et d’adjuvants immunologiques, la société Abivax a entre autres absorbé les enseignes Wittycell et Splicos. En effet, Truffle Capital unit par moment plusieurs établissements de son portefeuille en vue d’assurer le développement de ses différents projets. Symetis est une des enseignes financées par Truffle Capital dont la première cotation en bourse est projetée pour 2017. Cet établissement fondé courant 2004 produit et distribue des valves aortiques transcatheter.

Premières initiatives dans la formation de sociétés

En vue d'effectuer des recherches liées à l’effet combiné de substances sur les hématies et l’albumine, le businessman finance l'enseigne de biotechnologie RedCell Inc. (rebaptisée Conjuchem Inc.) en parallèle avec la cotation en bourse de SangSat. Philippe Pouletty a notamment institué Clonatec à ses débuts dans le domaine de la recherche. L'entreprise se trouve être experte en biotechnologie et symbolise l'avant-garde du secteur sur le territoire français. Philippe Pouletty a fondé l'établissement se focalisant sur la biotechnologie RedCell Inc. en s'appuyant sur des brevets consignés à son nom. Renommé Conjuchem Inc., il est introduit en bourse au Canada en 2000.